Vivre dans le Pays de Langres,

Une vraie richesse

Vous êtes sur :   PETR pays Langres  /  Actions et projets  /  LEADER  /  Evaluation finale du programme LEADER

Evaluation finale du programme LEADER 2007-2013

Le choix d'une évaluation dans le cadre d'une coopération régionale

L'évaluation des programmes de développement rural est une obligation règlementaire. La région Champagne-Ardenne compte 5 GAL (Groupe d'Action Local) rattachés à différentes structures porteuses :

- le GAL Othe Armance couvre deux pays : Pays d'Othe et Pays d'Armance,

- le GAL Rives de Marne en Champagne couvre deux pays : Pays Vitryat et Pays Nord Haut-Marnais,

- le GAL du Pays de Chaumont, sur le territoire du Pays de Chaumont,

- le GAL des Crêtes Préardennaises, sur le territoire de la Communauté de communes des Crêtes Préardenaises,

- le GAL du Pays de Langres, sur le territoire du Pays de Langres.

L'idée est née des cinq GALs de lancer un projet de coopération régionale afin de mener l'évaluation finale du programme LEADER 2007-2013. Un groupe de travail élargi à l'autorité de gestion (DRAAF) et au Conseil Régional (porteur du Réseau Rural Champardennais) a rédigé un cahier des charges sur la base duquel le cabinet Pierre Chouipes consultant et EPICES a été recruté pour accompagner la démarche d'évaluation.


Cette démarche d'évaluation a visé à :

- mieux connaître : que s'est-il passé ?

- mieux juger : a-t-on bien fait ?

- mieux décider : comment faire mieux ?

 

Les objectifs étaient :

- évaluer le programme LEADER 2007-2013 et sa plus-value à l'échelle régionale,

- définir les outils permettant d'évaluer le programme LEADER à l'échelle des cinq GALs,

- permettre les échanges et les transferts de savoir-faire et de méthodologie d'évaluation entre les GALs de Champagne-Ardenne,

- communiquer sur le programme LEADER à l'échelle régionale auprès des cofinanceurs privés et publics, des porteurs de projets, tourné aglement vers l'opportunité de la prochaine programmation,

- permettre aux GALs de consolider les orientations stratégiques de leurs candidatures à la prochaine programmation.

La mission confiée au prestataire a été d'assurer la mise en oeuvre du processus d'évaluation, de concevoir et de mettre en oeuvre les outils, accompagner individuellement chacun des GALs, animer les instances de suivi, assurer la rédaction des documents et la restitution des résultats.

 

Pour accompagner la démarche, deux instances ont été mises en place :

- un Comité technique composé des chargés de mission LEADER, des référents évaluation de chacun des GALs et des partenaires (DRAAF, Conseil Régional...),

- un Comité de pilotage composé des membres du Comité technique élargi aux Présidents de GAL. Ce Comité était chargé de valider les différentes étapes du processus.

 

Liste des questions évaluatives régionales :

1/ dans quelle mesure l’articulation verticale de l’ensemble des partenaires (ministère, préfectures, DRAAF, DDT, ASP…) a-t-elle été efficace pour la mise en  œuvre du programme ?

 2/ Quel est l’effet levier des programmes sur les projets financés et sur les territoires ?

 3/ Quelle est la plus-value du programme à l’échelle régionale ? (image, identité, innovation, exemplarité…)

 4/ Quelle est la perception de LEADER par les maîtres d’ouvrage potentiels et les partenaires ? Par quoi est-elle influencée ? (histoire, communication…)

 5/ Dans quelle mesure l’information dont ils disposent et leurs règels de fonctionnement permettent-ils aux comités de programmation de prendre leurs décisions dans de bonnes conditions ?

 

Au niveau local

Chaque GAL avait la possibilité de traiter des questionnements locaux en complément de la démarche régionale ou de compléter les outils communs par des questionnements spécifiques au territoire. Compte tenu de la complémentarité des stratégies locales (Projet de pays 2007-2013, programme LEADER), le GAL du Pays de Langres a souhaité traiter une sixième question évaluative. Le prestataire ARGO et SILOE, recruté pour effectuer l'évaluation du Projet de pays 2007-2013 avait également en charge le traitement de la sixième question évaluative : comment le programme LEADER et les politiques contractuelles contribuent-ils à l'atteinte des objectifs du Projet de pays 2007-2013 ?

 

Pour suivre les travaux locaux, plusieurs intances ont été mises en place :

- un Comité technique composé de membres volontaires du Comité de programmation et de porteurs de projets, chargé de contribuer au recueil des données et de préparer les réunions du Comité de programmation,

- un Comité de pilotage = le Comité de programmation LEADER, chargé de valider les travaux du Comité technique et la restitution des résultats,

- un binôme composé de la référente évaluation (membre du collège société civile du CP LEADER) et de la chargée de mission LEADER, chargé de participer à toutes les réunions de suivi (locales et régionales), d'assurer le recueil et l'exploitation des données, de rédiger le rapport local...

- aide administrative complémentaire de la gestionnaire LEADER pour le travail d'analyse des factures.

 

Au niveau local, des restitutions régulières de l'avancement des travaux et des résultats ont été faites auprès des membres du Comité de programmation.

Au niveau régional, un séminaire de restitution s'est tenu le 28 novembre 2014 en présence de tous les territoires champardennais ayant manifesté leur intérêt à présenter une candidature LEADER pour la période 2014-2020.

 

Ces travaux d'évaluation seront complétés par des préconisations en vue d'aider le territoire à préparer sa future candidature LEADER.

 

Vous pouvez télécharger les synthèses des évaluations locale et régionale du programme LEADER 2007-2013 en cliquant sur les liens ci-dessous.