Projet alimentaire territorial (PAT)

Le PETR du Pays de Langres a lancé un Projet alimentaire territorial (PAT) fin octobre 2019, soutenu dans le cadre du Programme National pour l’Alimentation (PNA), par la DRAAF Grand Est et le Programme européen LEADER, et accompagné par la Banque des territoires.

L’activité agricole, partie intégrante du paysage local, est importante en Pays de Langres. Il s’agit essentiellement d’une agriculture de zone intermédiaire, fragilisée par l’évolution des marchés agricoles et en plein questionnement sur son modèle économique et les perspectives futures.

Ainsi, la stratégie portée par le PETR du Pays de Langres vise, notamment à :

  • favoriser les circuits alimentaires de proximité dans la consommation locale,
  • renforcer les filières d’approvisionnement de la restauration collective,
  • toucher, le plus largement possible, les différentes catégories de population du territoire pour les sensibiliser à la thématique du gaspillage alimentaire, à l’éducation alimentaire ou encore au goût, pour exemple.

Il s’agit donc de concourir largement au développement des circuits courts et de l’agriculture locale en accompagnant le territoire dans l’application d’initiatives diverses. Le potentiel de valeur ajoutée est important avec près de 900 exploitations agricoles dont plus de 11% en diversification.

La colonne vertébrale du plan d’actions du PAT vise à cristalliser les initiatives favorisant la rencontre et l’articulation de l’offre et la demande locale : par l’expérimentation d’un projet facilitateur logistique et commercial, une stratégie de consolidation de la demande par la sensibilisation, une communication efficiente et un travail sur l’offre locale, entre autres.

Le PAT du Pays de Langres souhaite concourir notamment à l’introduction de produits locaux et biologiques dans la restauration collective et au développement agricole du territoire ; en collaborant avec les divers partenaires territoriaux tels que l’ARDEAR, la Chambre d’Agriculture 52, le Conseil Départemental et Agrilocal 52 ainsi que le GAB 52, la Région Grand Est ou encore la MSA ainsi que tous nos acteurs et porteurs de projets locaux comme les agriculteurs, les producteurs, les collectivités territoriales, les associations, les acteurs de la restauration collective, les établissements scolaires, etc.

Pour en savoir plus sur l’ambition du territoire : voir le pdf du projet

Pour en savoir plus sur le projet : Article paru dans le Journal La Montagne